Et votre journée est plus belle...


Peintures et Techniques mixtes de GRATALOUP





Né à Nantua en 1935. Peintre d’une manière domptée, GRATALOUP a construit une des œuvres les plus originales où toute facilité est prohibée.
C’est le mot matière – toutes les matières - qui vient à l’esprit quand on découvre
son œuvre qui s’apparente à la recherche d’un alchimiste : la peinture étalée sur la toile
se mêle au métal et au sable pour donner de l’or… Ni figuratif, ni abstrait c’est un peintre symboliste qui confronte les éléments : l’air, la terre, l’eau et le feu…
Ses toiles nous font voyager dans des mondes inventés de matières et de couleurs.
Est-il sculpteur peintre ou peintre sculpteur? Qu’importe, il est l’artiste-artisan
d’une géométrie où la rigueur étreint le rêve soulignant la vanité de la division obsolète entre abstraction et figuration.                    
Ce n’est pas un peintre abstrait, car l’homme est toujours présent dans ses sables mais il n’est pas d’avantage figuratif. Ses personnages esquissés sont là pour confesser
leur impuissance à détourner le cours de l’absolu. Dans le même temps, ils témoignent de la supériorité des vivants sur la cendre. Ils dérangent. Déranger,
c’est la vocation première de l’artiste, sa malédiction, sa bénédiction. Et il  y excelle !